Photo: Terje Pedersen / NTB

Une unité distincte du service de sécurité de la police (PST) surveillera toutes les personnes qui voyagent à l’intérieur et à l’extérieur de la Norvège en avion afin de détecter les terroristes ou les crimes graves, selon Norwegian Broadcasting (NRK).

Selon la chaîne d’information, l’unité est le résultat d’une coopération entre le service de sécurité de la police (PST), Kripos et les douanes.

Les personnes travaillant dans le groupe collecteront, stockeront et analyseront des informations à partir des données sur les passagers aériens, mais échangeront également des informations et des résultats d’analyse avec d’autres pays et Europol.

Le gouvernement rendra ces processus légaux.

Il est prévu que l’unité soit opérationnelle dans les locaux de Kripos à partir du 1er janvier 2022 et en pleine activité à partir du 1er juillet.

Le PST a déjà été critiqué pour avoir surveillé les listes de passagers sans avoir le pouvoir de le faire.