Le Danemark rouvre, mais pas sans controverse - 5

Le Danemark rouvre dans plusieurs domaines. À partir d’aujourd’hui, les Danois peuvent, entre autres, manger à nouveau au restaurant – avec quelques restrictions, mais controversées.

Il faut réserver une table au moins une demi-heure à l’avance avant de s’asseoir à une table de restaurant à l’intérieur.

L’exigence est considérée par l’industrie de la restauration et certains partis politiques comme une folie, mais le ministre du Commerce et de l’Industrie, Simon Kollerup, la défend:

«Vous pouvez le comparer à une route. Parfois, c’est un ralentisseur qui vous empêchera de conduire trop vite. La règle de la réservation d’une table à l’avance est un «ralentisseur» que nous devons avoir pendant 14 jours avant de pouvoir, espérons-le, rouvrir complètement », a-t-il déclaré à Danmarks Radio.

Doit avoir un passeport corona

Une autre exigence pour les invités à l’intérieur est qu’ils doivent être vaccinés ou présenter un test corona négatif effectué au cours des 72 dernières heures.

Il faut présenter une preuve, un soi-disant passeport corona, qui est une application spéciale accessible via les téléphones mobiles. Les sièges à l’extérieur sont exemptés de l’exigence d’un passeport corona.

Les clients du restaurant doivent également porter un masque facial lorsqu’ils se tiennent debout ou se promènent dans les restaurants. Et à 22 heures, tous servent à cesser, et les invités doivent partir avant 23 heures.

Exigences difficiles

Le syndicat Horesta estime que les exigences de réservation de table seront ingérables pour bon nombre de leurs entreprises membres et estime que davantage de restaurants s’abstiendront d’ouvrir aux clients à l’intérieur.

Plusieurs partis au parlement danois (Folketing) demandent également que l’exigence de réserve soit supprimée. Le ministre du Commerce et de l’Industrie s’est dit prêt à engager un dialogue pour trouver une autre solution.

Un Danemark plus libre

Les Danois assouplissent également plusieurs autres restrictions corona. Dix personnes seront autorisées à se rencontrer à l’intérieur – par rapport aux cinq précédentes.

Jusqu’à 50 personnes peuvent se rassembler à l’extérieur – par rapport aux dix précédentes.

Il sera également possible de visiter des musées, des galeries d’art, des bibliothèques et des centres commerciaux plus importants. Et à partir d’aujourd’hui, les enfants et les jeunes peuvent également participer à des activités sportives organisées à l’intérieur.