L'application norvégienne de contrôle des infections Smittestopp a été téléchargée 1 million de fois - 3
Photo: Heiko Junge / NTB

Vendredi, l’application de contrôle des infections Smittestopp a atteint 1 million de téléchargements. Près de 3000 personnes ont signalé une infection via l’application depuis son lancement le 21 décembre.

«Il s’agit d’un jalon, d’autant plus important qu’il y a encore une forte infection dans plusieurs endroits du pays.

«Cela peut alléger le travail de suivi des infections effectué dans de nombreuses municipalités.

«Je tiens à remercier chacun d’entre vous qui avez téléchargé l’application», a déclaré la directrice adjointe Gun Peggy Knudsen de l’Institut national de la santé publique (FHI).

Lancé le 21 décembre

L’application a été lancée le 21 décembre. Le nombre de téléchargements n’a cessé d’augmenter depuis son lancement, et FHI a utilisé des campagnes télévisées, des publicités dans les médias sociaux et les journaux et des campagnes SMS pour atteindre l’ensemble de la population du pays de plus de 16 ans. aussi bien connu que possible.

La FHI écrit que près de 3000 personnes ont signalé l’infection via l’application.

L’application a été mise à jour plus tôt cet hiver afin de pouvoir être utilisée sur les anciennes versions de l’iPhone. Il y a également eu des mises à jour qui permettent à l’application de fonctionner en arabe, turc, tigrinya et ourdou, polonais et somalien, a noté la FHI.