Photo: Gorm Kallestad / NTB

Il y a eu 74% de passagers en moins qui ont quitté les aéroports norvégiens au premier trimestre de cette année, par rapport à la même période l’année dernière.

Au premier trimestre, 2,7 millions de passagers ont quitté les aéroports norvégiens, selon un aperçu de Statistics Norway (SSB). Il s’agit d’une diminution notable par rapport à 10,4 millions au premier trimestre de 2020.

La baisse est principalement due à la pandémie corona, qui a pris plein effet à partir de la mi-mars de l’année dernière.

La baisse est la plus marquée pour les vols internationaux, où le nombre de passagers à destination et en provenance de l’étranger a été réduit à seulement 300 000 passagers au premier trimestre, soit une baisse de 93%.

Trafic domestique

Le trafic intérieur au premier trimestre s’est élevé à environ 2,5 millions de passagers, soit une réduction de 61% par rapport aux trois premiers mois de 2020.

La quantité de marchandises transportées par avion, en revanche, a augmenté de 11% entre le premier trimestre de l’année dernière et la même période cette année.

Au total, près de 55 000 tonnes ont été transportées depuis et vers les aéroports norvégiens, et plus de 82% des marchandises provenaient ou ont été transportées à l’étranger.