Une femme avoue avoir tué son frère à Halden - 3

Une femme dans la quarantaine a plaidé coupable du meurtre de son frère dans le centre de Halden. Ses motivations sont inconnues pour le moment.

Dans un communiqué de presse, la police a confirmé que l’accusé et le défunt étaient frère et sœur. L’homme a été tué dans un appartement. La police pense qu’il a été tué avec un couteau.

«L’accusé a été coopératif lors de l’interrogatoire», a déclaré Anders Svarholt du district de police de l’Est.

« L’enquête sur l’incident se poursuivra, avec d’autres interrogatoires et des étapes d’enquête techniques et tactiques », a ajouté Svanholt.

Membre de la famille présent

Les proches ont été prévenus. La police a en outre écrit qu’un troisième membre de la famille était présent dans l’appartement pendant l’incident. Ce membre de la famille a le statut de témoin.

La femme accusée a accepté la garde à vue et la demande d’emprisonnement sera traitée mercredi sans que les parties ne soient présentes au tribunal.

« Elle est fatiguée et affectée (par la situation), mais elle s’est bien expliquée lors de l’interrogatoire d’aujourd’hui », a déclaré l’avocate de la femme Kristin Morch au journal Dagbladet.

Déclaré mort sur place

La police a été avertie lundi à 22 heures après qu’une personne avait été grièvement blessée dans un appartement du centre de Halden.

À 23 heures, la victime a été déclarée morte sur-le-champ. Des voisins dans les environs de l’appartement où le meurtre a eu lieu ont déclaré au journal Halden Arbeiderblad qu’il y avait du bruit et des appels à l’aide lundi soir.

«Il y a eu trois appels désespérés à l’aide, et il était tout à fait clair que quelque chose de grave était sur le point de se produire. Cela ressemblait à une situation de vie ou de mort », a déclaré Natasha Hammerø.