Un marin de Narvik est mort du COVID-19, selon une autopsie - 3
Photo: Jørn Indres et Fremover / NTB

Le rapport d’autopsie d’un homme décédé sur un navire à Narvik a révélé qu’il était mort du COVID-19. L’équipage du navire n’est plus en quarantaine.

«L’équipage est désormais asymptomatique. Le minerai n’est plus en quarantaine mais sera inspecté par la Direction maritime norvégienne avant de pouvoir se charger et partir », a déclaré vendredi la municipalité de Narvik.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le navire, immatriculé aux Philippines, Pebble Beach est arrivé à Narvik le 5 mai.

Un homme plus âgé, qui faisait partie du groupe à risque, est décédé dans la nuit du 12 mai après ce qui est décrit comme une maladie de courte durée.

Découvrez un magnifique Fjord

épidémie de Corona

Le même jour, 16 des 18 membres d’équipage du navire ont été testés positifs pour la couronne, y compris le défunt. Plus tard, tous les 18 ont été testés positifs sur un test PCR.

La police n’a trouvé aucune raison de soupçonner une activité criminelle et n’a pas ouvert d’enquête. Ils n’ont pas non plus demandé d’autopsie. Cependant, les autorités municipales de Narvik ont ​​décidé que le corps de l’homme devait être autopsié pour le bien de ses proches et pour des raisons médicales.

«Le rapport d’autopsie est maintenant disponible. Les résultats sont compatibles avec le COVID-19 comme cause de décès », a rapporté la municipalité vendredi après-midi.