Tribunal Romerike: la mère accusée du meurtre de deux fils "regrette" qu'elle "n'ait pas demandé d'aide" - 3
Photo: Berit Roald / NTB

La mère, qui est accusée d’avoir tué un fils de sept ans et d’un an, voulait suivre les fils dans la mort mais a été sauvée. Au tribunal, elle a déclaré qu’elle regrettait de ne pas avoir cherché d’aide.

La femme dans la trentaine est accusée du meurtre prémédité des deux fils en juillet dernier. Lorsque le procès a commencé lundi devant le tribunal de district de Romerike et Glåmdal, la femme n’a pas plaidé coupable après l’acte d’accusation, mais a déclaré que seule elle pouvait être celle qui était derrière l’acte.

Découvrez les Aurores Boréales

«Je ne me souviens pas, mais ça doit être moi», répondit la femme.

La procureure de l’État Ane Evang a demandé à l’accusé de partager son histoire personnelle avec le tribunal, qui comprenait un mariage turbulent où la femme se sentait trahie et exploitée.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le couple a été séparé mais est resté en contact et a partagé les soins des garçons. Parfois en larmes, l’accusé a répondu aux questions du procureur, mais avait des problèmes à chaque fois que les questions s’adressaient directement aux deux fils.

«Vous regrettez ce que vous avez fait?» Evang a demandé vers la fin de l’interrogatoire.

«Oui, j’aurais aimé avoir demandé de l’aide», a répondu la femme.