L'incendie de forêt à Sotra n'est toujours pas maîtrisé - 3

Vendredi matin, il a été signalé pour la première fois que l’incendie de forêt à Sotra était maîtrisé, mais peu de temps après, les services d’incendie ont signalé que l’incendie s’était de nouveau allumé.

Juste après 7 heures du matin, les pompiers ont signalé qu’ils n’avaient pas un contrôle total sur l’incendie.

« Nous faisons tout notre possible pour éviter qu’il ne reprenne. Il fait extrêmement sec et le vent est un facteur qui joue un grand rôle dans des incendies comme celui-ci », a déclaré le directeur des opérations Pål Hansen des services d’incendie au journal Bergensavisen.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le vent rend la situation difficile. L’Institut météorologique rapporte que le vent se lève vendredi à 10 heures.

Découvrez un magnifique Fjord

« Nous plaçons des équipes aux endroits où nous nous attendons à ce que le feu nous rencontre lorsqu’il recommencera à souffler », a déclaré Hansen.

Deux maisons endommagées

Les premiers rapports de l’incendie sont arrivés jeudi à midi et de grandes forces se sont déplacées. Environ 150 équipes de pompiers de dix casernes de pompiers ont participé aux travaux de lutte contre l’incendie avec la protection civile.

« Les services d’urgence étaient présents dans le secteur hier soir. La police nous a aidés à bloquer les zones, à sécuriser les objets de valeur et à gérer les évacués. Vendredi matin, des équipages seront déployés et un hélicoptère sera également déployé », a déclaré le directeur des opérations Steinar Hausvik dans le district de police de l’Ouest.

Il a commencé à brûler à Fjæreidepollen sur Sotra. Puis l’incendie s’est propagé vers le nord, entre autres, jusqu’à Dalaskjenet, où une maison a commencé à brûler avant de s’embraser à Kårtveitpollen quelques kilomètres plus au nord.

Au total, deux maisons ont été endommagées par les flammes.

Enquête lancée

La police veut des conseils du public qui peuvent aider à découvrir la cause de l’incendie. Une enquête a été ouverte pour en découvrir la cause, et des techniciens médico-légaux seront envoyés dans la zone où l’incendie s’est déclaré.

«Nous avons ouvert une enquête et essayons de comprendre ce qui s’est passé et comment l’incendie a commencé. Nous allons aller plus loin et essayer de déterminer si un phénomène naturel est à l’origine de l’incendie ou si quelqu’un l’a déclenché », a déclaré au journal Bergensavisen le chef de section d’Askøy et du bureau du shérif d’Øygarden.

Il a souligné qu’ils n’avaient aucune indication que l’incendie pourrait avoir été déclenché.

Plus de 500 personnes de plusieurs zones avoisinantes ont été évacuées.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no