FHI abandonne des concerts tests à Oslo et Bergen après le refus des municipalités - 3

L’Institut national de la santé publique (FHI) n’organisera pas de concerts tests après que le conseil municipal a dit « non » à de tels concerts organisés à Oslo.

« Cela n’aurait aucune pertinence de n’avoir des concerts qu’à Bergen. Le projet est mort et enterré », a déclaré lundi après-midi le chef de projet Atle Fretheim au journal Bergens Tidende.

Plus tôt dans la journée, Norwegian Broadcasting (NRK) a publié un article dans lequel le conseil municipal d’Oslo a rejeté les concerts tests en raison de la situation d’infection.

Découvrez un magnifique Fjord

« Il y a encore des taux d’infection élevés et beaucoup de travail sur la détection et les tests d’infection, entre autres, liés aux épidémies en cours chez les jeunes, ainsi qu’au suivi des personnes en quarantaine d’entrée », a déclaré le conseiller à la santé d’Oslo, Robert Steen ( AP) a déclaré au diffuseur.

Découvrez les Aurores Boréales

Peut retarder la réouverture

Fin mai, le gouvernement norvégien a annoncé qu’il approuvait plusieurs concerts tests pour savoir si des tests rapides du public pouvaient réduire le risque d’infection.

Les événements devaient être organisés par le FHI et une association de grands festivals, dont Øya Festival, Bergen Live et Palmesus.

Steen dit que – dans le pire des cas – les concerts tests pourraient entraîner le report de la réouverture d’Oslo. Il pense qu’une telle tentative ne devrait pas être menée dans le cadre de la situation d’infection actuelle à Oslo.

Bergen pas à bord

Lundi après-midi, le conseil municipal de Bergen a également refusé d’offrir la capacité nécessaire dans le cadre de tests lors de tels concerts. La Municipalité se réserve également le droit d’annuler les concerts à court terme si la situation d’infection l’exige.

« Le responsable du contrôle des infections a exprimé ses inquiétudes concernant la mise en œuvre des événements à Bergen, entre autres liés au risque et à l’utilité », a noté la conseillère municipale pour les personnes âgées, la santé et le bénévolat, Beate Husa (KrF).

Néanmoins, le conseil municipal a souligné qu’il ne contesterait pas la décision du gouvernement d’autoriser des concerts tests à Bergen, même si le conseil municipal ne souhaite pas fournir lui-même de capacité de test.

La Commune a été sollicitée pour prendre position sur la mise en place de deux concerts tests dans la ville et réaliser environ 9 000 tests en lien avec les concerts.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no