Photo : Trond Reidar Teigen / NTB

Un garçon mineur qui a partagé une photo nue d’une fille du même âge via son téléphone portable s’est vu confisquer son téléphone portable par la cour d’appel de Borgarting.

Il s’agit du premier cas du genre en Norvège, où une personne de moins de 15 ans s’est vu confisquer son téléphone portable, selon le procureur Stein Vale, rapporte Norwegian Broadcasting (NRK).

Le garçon a reçu une photo de la fille par un ami et l’a partagée avec deux amis. Il l’a également stocké sur son téléphone portable. Lorsque la fille lui a demandé de le supprimer, il lui a demandé de l’argent.

L’affaire a été signalée à la police, et la police a voulu confisquer le téléphone portable du garçon mais l’a perdu au tribunal de district. La Cour d’appel de Borgarting est parvenue à la conclusion opposée et, dans son verdict, a souligné que la société dispose de peu d’instruments lorsque des mineurs commettent de telles infractions.

Un effet préventif

Par conséquent, la Cour d’appel estime que la confiscation du téléphone peut avoir un effet préventif général et estime qu’il est aggravant que le garçon ait voulu de l’argent pour supprimer la photo.

Vale estime que le verdict est important en principe et envoie un signal clair aux mineurs.

« Si vous utilisez votre téléphone portable pour diffuser des images sexualisées d’enfants, vous risquez de vous faire confisquer votre téléphone portable », a-t-il prévenu.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no