Faktisk.no : NAV demande au demandeur de se passer d'électricité en raison du beau temps. Maintenant, c'est s'excuser - 3

Dans une lettre de décision, l’Administration norvégienne du travail et de la protection sociale (NAV) a demandé à un demandeur d’aide sociale de se passer d’électricité pendant plus d’une semaine parce qu’il faisait beau à ce moment-là. Maintenant, la NAV s’excuse.

Une décision écrite de NAV sur l’aide sociale a été partagée et beaucoup discutée sur les réseaux sociaux ce week-end.

La décision fait suite à une demande d’aide financière d’urgence. La décision est signée par NAV Indre Østfold et datée du 9 juin.

La personne en question a également demandé une aide pour payer ses factures d’électricité. Selon la décision, la personne a eu l’alimentation électrique coupée et doit payer un peu plus de 9 000 NOK pour récupérer le courant.

Aide d’urgence accordée

Dans la décision, NAV Indre Østfold a accordé à la personne une aide d’urgence de 600 NOK pour la période du 9 au 16 juin. Selon la décision, la personne recevrait un peu plus de 24 000 NOK en prestations d’invalidité le 17 juin.

Mais la demande d’aide à l’électricité a été rejetée car la NAV considère que la personne peut payer l’électricité lorsque les prestations d’invalidité sont versées une semaine plus tard.

Dans la décision, la NAV a écrit que la personne devrait se passer d’électricité puisqu’il fait beau. De plus, la personne doit pouvoir griller des aliments et n’est donc pas dépendante de l’électricité, selon le NAV.

« C’est maintenant l’été, et il fera beau et chaud pendant une longue période. Vous ne dépendez donc pas de la chaleur de votre maison pour survivre. De plus, il est désormais possible de faire griller des aliments à l’extérieur. Vous pouvez peut-être emprunter un barbecue si vous n’en avez pas vous-même, afin de pouvoir préparer vous-même vos repas sans être dépendant de l’électricité dans la maison. Depuis le 9 juin 2021, il existe également plusieurs grillades sur finn.no que les gens offrent dans la région. De plus, vous pouvez boire de l’eau du robinet à la maison, vous n’avez donc pas besoin d’un réfrigérateur pour prendre un verre pendant ces mois d’été.

Elaboration de la décision

La décision a également souligné que la personne est célibataire et n’a pas d’enfants. La NAV a également suggéré que la personne puisse emprunter de l’argent à des amis pour payer la facture d’électricité plus rapidement.

La NAV a en outre écrit qu’elle pensait que la personne devrait avoir les moyens de payer ses factures.

« Vous avez des prestations d’invalidité comme revenu, et les calculs financiers montrent que vous avez un gros bénéfice chaque mois… Il vous est conseillé de payer vos dépenses courantes d’électricité mensuellement avec ce bénéfice, afin d’éviter de vous retrouver dans une situation où votre électricité est coupée. à nouveau. Si cela est difficile pour vous, vous voudrez peut-être entamer un dialogue avec votre conseiller en gestion des dettes.

La décision de la NAV a bouleversé de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux.

Document authentique

Depuis sa publication en ligne, de nombreuses personnes se sont demandé si la lettre était authentique ou si elle avait été manipulée ou fabriquée.

Mais, selon faktisk.no, la décision est authentique, comme l’a confirmé Mimi K. Slevigen, responsable de la communication de la municipalité d’Indre Østfold.

Elle a répondu au nom de Rikke Haagensen, le patron de NAV Indre Østfold.

Excuses de NAV

«Dimanche soir, nous avons été informés qu’un document de décision de la NAV a été partagé sur les réseaux sociaux. Nous regrettons qu’il ait été envoyé à un résident de notre municipalité. Nous traitons tous les résidents avec respect, et une décision avec une telle formulation ne devrait pas être envoyée depuis un bureau NAV », a écrit Haagensen via Slevigen dans un e-mail à faktisk.no.

« Nous allons maintenant revoir nos routines d’envoi des décisions et effectuer un contrôle interne pour nous assurer que nos citoyens sont bien pris en charge dans ce qui est communiqué. »

« Il y aura à nouveau un réexamen de la décision, afin que nous nous assurons que la personne est prise en charge de manière correcte », a ajouté Slevigen.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no