La pandémie de corona a un effet négatif sur la vie sexuelle des Norvégiens, selon une nouvelle enquête - 5
Photo : Sara Johannessen Meek / NTB

Un Norvégien sur cinq a eu moins de relations sexuelles pendant la pandémie, selon une nouvelle enquête. La cause principale, selon les répondants ? Les restrictions corona.

L’information a été révélée dans une enquête Norstat sur la vie sexuelle des Norvégiens, commandée par Norwegian Broadcasting (NRK).

Au total, 22% des personnes interrogées ont répondu qu’elles avaient eu moins de relations sexuelles pendant la pandémie, et la baisse s’applique à la fois aux célibataires et aux personnes en couple.

De plus, 35% des célibataires ont déclaré avoir moins de relations sexuelles, tandis que 17% des personnes en couple ont déclaré la même chose.

Les raisons principales

Les restrictions Corona, une plus petite libido et les influences psychologiques sont parmi les causes les plus courantes répertoriées par les répondants.

Cependant, beaucoup de Norvégiens n’ont pas remarqué l’impact des restrictions corona sur leur vie sexuelle. Au total, 60% ont déclaré qu’ils avaient autant de relations sexuelles qu’avant – et que c’était le cas même pendant la pandémie.

Une minorité chanceuse de Norvégiens, 6%, a déclaré que sa vie sexuelle avait pris de l’ampleur face aux restrictions corona, rapporte NTB.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no