La police norvégienne a enregistré plus de 2 000 affaires pénales liées au coronavirus depuis mars de l'année dernière - 3
Photo : Gorm Kallestad / NTB

Depuis que la pandémie a éclaté en mars de l’année dernière, la police a enregistré 2 082 affaires pénales liées à l’épidémie.

Parmi les cas, 1 500 sont liés à des violations de la loi sur les maladies transmissibles ou des règlements introduits pendant la pandémie, y compris des violations de la quarantaine, de l’isolement ou de la participation à des événements. Parmi ceux-ci, 947 cas ont été enregistrés cette année, et les autres en 2020, selon l’aperçu de la Direction de la police norvégienne (POD). Le POD souligne qu’il peut y avoir des inexactitudes dans l’aperçu.

La police a également traité 99 affaires pénales de fraude, 33 cas de menaces, 74 cas de transmission d’infection et 63 cas de comportement imprudent.

Au total, 145 cas sont des violations de la loi sur l’immigration en lien avec la pandémie.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no