Photo : Marit Hommedal / NTB

La municipalité d’Askøy a été condamnée à une amende d’un million de NOK en raison de l’épidémie de bactéries d’origine hydrique en juin 2019.

Le district de police de l’Ouest a déclaré que l’amende était liée à des violations de la réglementation sur l’eau potable, notamment le manque de mise en œuvre de l’échantillonnage et le manque de contrôle interne.

Selon la police, il n’y a aucune base pour poursuivre des individus ou l’Autorité norvégienne de sécurité des aliments.

Plusieurs milliers de personnes sont tombées malades lorsqu’une infection liée à la bactérie campylobacter s’est propagée via l’eau potable sur Askøy en juin 2019. Deux personnes ont été hospitalisées et sont décédées.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no