Le gouvernement norvégien veut harmoniser les sanctions pour conduite en état d'ébriété et conduite sous l'influence d'amphétamines - 3
Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB

Une proposition visant à introduire la même peine pour conduite sous l’influence d’amphétamines que pour l’alcool au volant sera envoyée pour consultation.

« La conduite en état d’ivresse est l’une des principales causes d’accidents graves de la circulation, et les amphétamines font partie des pires substances trouvées dans le sang des conducteurs », a noté le ministre des Transports Knut Arild Hareide dans un communiqué.

« Par conséquent, nous voulons maintenant des limites fixes pour les peines correspondant à 0,5 et 1,2 pour mille pour les amphétamines », a ajouté Hareide.

La proposition est basée sur un rapport d’un groupe dirigé par l’hôpital universitaire d’Oslo. La date limite de consultation est le 30 septembre.

« L’introduction de limites fixes augmenterait la sécurité routière, contribuerait à l’égalité de traitement et rationaliserait les procédures judiciaires », a souligné Hareide.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no