Un chauffeur de bus qui a perdu son emploi après avoir joué de la musique chrétienne reçoit 13 mois d'indemnité de licenciement - 3
Photo : Terje Pedersen / NTB

Le chauffeur de bus qui a perdu son emploi chez Unibuss après avoir joué de la musique chrétienne pendant les trajets en bus recevra 13 mois d’indemnité de licenciement de son employeur.

L’accord a été finalisé après une médiation judiciaire devant le tribunal de district d’Oslo. Jan Kåre Christensen, 56 ans, recevra un règlement final correspondant à un salaire de 13 mois (473 000 NOK) en échange de la fin de son emploi le 1er août de cette année, écrit le journal Dagen.

Christensen pense qu’il a été licencié de manière injustifiée pour avoir diffusé de la radio et de la musique chrétiennes alors qu’il conduisait un bus à Oslo. Unibuss a précédemment déclaré que le conducteur ne s’était pas conformé après avoir reçu plusieurs plaintes concernant la diffusion de la musique à haute voix sur le système radio. Ils ont nié que le licenciement ait quoi que ce soit à voir avec le contenu.

« L’Écriture dit que nous devons rester en paix les uns avec les autres autant que possible. Je l’ai fait ici, et Unibuss a l’air bien mieux qu’ils ne l’étaient quand ils m’ont licencié », a écrit Christensen dans un message à Dagen.

« Maintenant, j’ai un an pour trouver un nouvel emploi. Surtout, je veux conduire un bus », a-t-il déclaré.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no