Seulement 448 personnes ont demandé l'asile en Norvège au premier semestre de l'année - 3
Photo: Berit Roald / NTB

De moins en moins de demandeurs d’asile viennent en Norvège. Au cours des six premiers mois de 2021, 448 personnes ont demandé l’asile, selon de nouveaux chiffres de la Direction norvégienne de l’immigration (UDI).

Les Syriens constituent toujours le groupe le plus important, avec 199 demandeurs d’asile, suivis des Erythréens (58) et des Afghans (44).

Les chiffres de cette année sont inférieurs à ceux de 2020. Si l’on considère l’année dernière dans son ensemble, l’UDI a reçu 1 386 demandes d’asile, dont 633 au premier semestre.

Fin juin, 1 590 personnes vivaient dans des centres d’accueil pour demandeurs d’asile, selon les chiffres de l’UDI.

Au total, 4 452 personnes avaient obtenu une demande de regroupement familial à la fin du mois de mai.

En 2020, 1 011 personnes ont obtenu l’asile. Le groupe le plus important vient de Syrie, avec 413 personnes, tandis que 287 Turcs et 124 Érythréens ont été autorisés à rester en Norvège.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no