L'infection en Norvège augmente, mais le FHI recommande toujours d'assouplir les mesures - 3

La vaccination de la population norvégienne a rendu le coronavirus beaucoup moins dangereux. Le FHI recommande désormais plus de soulagement même lorsque l’infection augmente.

Entre autres, l’Institut national de la santé publique (FHI) propose des modifications aux règles de quarantaine pour les contacts étroits.

« L’immunité étendue de la population signifie que les épidémies sont plus facilement maîtrisées et que peu de personnes tombent gravement malades. Il n’est probablement pas proportionné de maintenir des mesures intrusives telles qu’une quarantaine stricte pour tous les contacts étroits », a écrit le FHI dans sa dernière évaluation des risques lundi.

Ces derniers jours, le gouvernement a réfléchi à ce qu’il fallait faire avec la nouvelle réouverture de la Norvège. La quatrième étape du plan de réouverture a été reportée à fin juillet/début août. De nouvelles informations sont attendues lors de la conférence de presse corona du gouvernement mercredi.

« La société s’est déjà considérablement ouverte et il ne reste qu’un pas à franchir. Nous avons donné notre avis au gouvernement, qui finira par prendre une décision », a déclaré Preben Aavitsland du FHI à NTB.

Augmentation des infections

La semaine dernière, la directrice de FHI, Camilla Stoltenberg, a annoncé qu’elle s’attendait à ce que l’infection augmente à l’avenir, et cette semaine, nous voyons une tendance claire dans cette direction.

Les derniers chiffres montrent que 330 cas d’infection corona ont été enregistrés en une journée en Norvège, 135 de plus que la semaine dernière et le plus grand nombre de cas d’infection en une seule journée depuis le 1er juin.

Dans l’évaluation des risques publiée lundi, il est considéré comme modérément probable que l’augmentation de l’infection se poursuivra au cours des deux prochains mois, avec peut-être jusqu’à deux à trois mille cas d’infection par semaine.

Le FHI considère qu’une telle augmentation aura peu de conséquences pour la population, le service de santé en général et les hôpitaux. Entre autres raisons, aussi parce que tant de personnes sont maintenant vaccinées.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no