La police norvégienne s'attend à une augmentation du trafic aux postes frontaliers à partir du 2 août - 3
Photo : Jon Eeg / NTB

La police s’attend à une augmentation du trafic aux postes frontaliers entre la Norvège et la Suède lorsque les modifications apportées par le gouvernement aux restrictions d’entrée entreront en vigueur le 2 août.

Pour éviter les files d’attente, la police d’Innlandet recommande aux voyageurs de ne pas utiliser les passages frontaliers entre 13h00 et 19h00.

« Ayez les documents nécessaires à portée de main lors du passage de la frontière. Ensuite, nous obtenons une meilleure fluidité du trafic au point de contrôle frontalier et le temps d’attente sera plus court », a déclaré le chef du poste de police de Kongsvinger, Gjermund Thoresen.

La police souligne également qu’il n’est pas permis d’utiliser les postes frontaliers fermés et que ceux qui franchissent les postes frontaliers en dehors des heures d’ouverture ou passent des postes frontaliers fermés seront signalés.

Changements

Vendredi, le gouvernement norvégien a apporté des modifications à six régions de Suède à partir du 2 août. Norrbotten passera de « orange » à « vert » et Värmland passera de « rouge » à « vert ». Par conséquent, les voyageurs de ces régions n’auront pas à se mettre en quarantaine lorsqu’ils viendront en Norvège.

Gotland, Halland, Skåne et Stockholm passeront de « vert » à « orange » et seront donc soumis à des exigences de quarantaine.

Les personnes entièrement vaccinées et celles qui ont subi le COVID-19 au cours des six derniers mois sont exemptées de la quarantaine d’entrée, quel que soit leur pays d’origine.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no