La Norvège a modifié ses conseils aux voyageurs pour l'Arabie saoudite et l'Ukraine - 3

Sur la base de l’évaluation hebdomadaire de l’Institut norvégien de santé publique (FHI) de la situation du COVID-19, le gouvernement norvégien a décidé de faire passer le statut de l’Arabie saoudite et de l’Ukraine de « gris » à « violet » sur la carte indiquant le statut de quarantaine à l’entrée en Norvège depuis l’étranger.

L’Arabie saoudite et l’Ukraine seront donc exclues des conseils aux voyageurs mondiaux du ministère des Affaires étrangères. Les nouveaux changements s’appliquent à partir du 1er août.

Le retrait par le ministère de l’avis contre les voyages non essentiels dans l’espace Schengen/EEE, au Royaume-Uni et dans certains pays de la liste de l’UE des pays tiers sûrs est entré en vigueur le 5 juillet. L’avis du ministère contre les voyages non essentiels est toujours en vigueur. place pour le reste du monde, mais des exceptions sont faites pour certains pays et régions figurant sur la liste de l’UE des pays tiers épidémiologiquement sûrs. Ceux-ci sont classés comme «violets».

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Les pays et régions suivants figurant sur la liste des pays tiers sûrs de l’UE ont été classés dans la catégorie « violet » et sont donc également exclus des conseils aux voyageurs mondiaux du ministère : Albanie, Australie, Azerbaïdjan, Bosnie-Herzégovine, Canada, Kosovo, Moldavie, Nouvelle-Zélande Zélande, Macédoine du Nord, Qatar, Serbie, Singapour et Taïwan.

Découvrez un magnifique Fjord

La liste

À partir du 2 août, l’Arabie saoudite et l’Ukraine seront incluses dans la liste. Les États-Unis, Israël, le Japon, le Monténégro et la Corée du Sud sont également exclus des conseils aux voyageurs malgré le fait que ces pays ne satisfont plus aux critères de l’Institut norvégien de santé publique pour les pays «violets».

Les voyageurs en provenance de pays classés comme « violets » sur la liste de l’UE des pays tiers sûrs seront soumis au même niveau de mesures que les voyageurs en provenance de pays et zones de l’espace Schengen/EEE et du Royaume-Uni classés comme « rouges ».

Cela signifie qu’ils devront passer un test COVID-19, s’inscrire à leur entrée en Norvège et se mettre en quarantaine.

Si vous arrivez en Norvège en provenance d’un pays ou d’une région classés comme « rouge » ou « violet » et que vous n’avez pas de certificat COVID-19 valide, vous devrez toujours vous mettre en quarantaine à votre entrée en Norvège, mais vous le faites ne pas avoir à séjourner dans un hôtel de quarantaine.

Les conseils aux voyageurs mondiaux s’appliquent actuellement jusqu’au 10 août 2021.

Source : Ministère des Affaires étrangères / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no