50 000 préservatifs seront distribués aux comités de parrainage des étudiants en Norvège - 3

Dans le cadre de la rentrée des études cet automne, la Direction norvégienne de la santé enverra 50 000 préservatifs aux étudiants parrains (fadderstyrene). Dans le même temps, ils espèrent une sensibilisation accrue au contrôle des infections.

« Nous espérons que la prise de conscience du contrôle des infections à la suite de la pandémie incite davantage de personnes à vouloir se protéger des infections sexuellement transmissibles », a déclaré au journal VG la directrice par intérim du département Kristine Hartvedt du département norvégien de la santé des enfants et des adolescents.

Hartvedt a en outre noté que toute personne de plus de 18 ans se verrait proposer un vaccin au cours de cette semaine ou de la semaine prochaine.

Découvrez les Aurores Boréales

« Les étudiants qui souhaitent un vaccin seront ainsi protégés par la première dose au début de leurs études. Nous nous attendons à ce que tous les adultes qui souhaitent le faire soient complètement vaccinés d’ici la fin septembre. »

Découvrez un magnifique Fjord

Bien que les étudiants aient de nombreux contacts étroits au début du semestre, alors que beaucoup ne sont encore que partiellement vaccinés, elle craint une augmentation de l’infection.

« Les événements de parrainage doivent être organisés conformément aux conseils en vigueur en matière de contrôle des infections. À partir d’octobre, il ne sera probablement plus nécessaire de limiter le nombre de contacts étroits, mais nous ne pouvons pas encore le dire avec certitude », a-t-elle noté.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayEducation

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no