Les partis politiques norvégiens ont déclaré près de 700 millions de couronnes de revenus l'année dernière - 3
Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB

L’année dernière, les partis politiques norvégiens ont enregistré des revenus de près de 700 millions de NOK. Il s’agit d’une diminution d’environ 85 millions de NOK par rapport à l’année précédente, selon les chiffres de Statistics Norway (SSB).

Les partis parlementaires ayant les revenus les plus élevés en 2020 sont le Parti travailliste (183,5 millions NOK), suivi des conservateurs (159 millions NOK), du Parti du progrès (78,6 millions NOK) et du Parti du centre (73,4 millions NOK), selon le SSB.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Une partie des revenus des parties est constituée de contributions d’organisations, d’entreprises et de particuliers.

Parmi les partis, le Parti travailliste, suivi des conservateurs, a reçu le plus de contributions. Les conservateurs reçoivent la plupart de leurs contributions des entreprises commerciales, tandis que le Parti travailliste tire la plupart de ses revenus des organisations de la vie active et des particuliers.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Support public

Le parti travailliste a reçu le plus de soutien public – 136,5 millions de NOK – tandis que les conservateurs ont reçu 117,7 millions de NOK.

Les chiffres du SSB montrent que le FRP a reçu 64,5 millions de NOK de soutien public et que le Parti du centre a reçu 58,7 millions de NOK.

Baisse des coûts

Les parties ont également signalé une baisse globale des coûts, qui est probablement due à une moindre activité des fêtes pendant la pandémie de corona.

Les coûts totaux s’élevaient à 554,3 millions de NOK. La diminution des charges est principalement liée aux coûts d’activité des partis.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no