Un témoin norvégien commente la situation à l'aéroport de Kaboul : "Absolument fou" - 3
Photo: Berit Roald / NTB

La Norvégienne Ayesha Wolasmal fait partie de ceux qui tentent de quitter l’Afghanistan après la prise de Kaboul par les talibans. « C’est complètement fou ici maintenant », a-t-elle écrit depuis l’aéroport.

« En dehors de l’aéroport militaire, il y a environ un millier d’Afghans, dont des femmes et des enfants, qui tentent désespérément d’entrer par la porte et de quitter le pays », a écrit Wolasmal au journal VG.

De plus, il y a plusieurs centaines de personnes dans la partie civile de l’aéroport. Wolasmal pense que les Américains doivent sécuriser l’aéroport afin que des milliers d’Afghans puissent sortir du pays.

« Risque d’être bloqué »

« Je suis très inquiet pour les amis et les connaissances qui risquent d’être coincés (ici) lorsque les talibans arriveront au pouvoir », a déclaré Wolasmal.

Elle a un lien fort avec le pays où elle travaille depuis plusieurs années et d’où viennent ses parents.

Elle dit que beaucoup de ceux qui tentent de fuir ont joué un rôle clé dans la reconstruction au cours des 20 années écoulées depuis que les talibans ont dirigé le pays pour la dernière fois.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no