L'Agence norvégienne des médicaments a du mal à traiter les rapports liés aux effets secondaires des vaccins - 3
Photo : Stian Lysberg Solum / NTB

L’Agence norvégienne des médicaments a reçu plus de 25 000 rapports d’effets secondaires de vaccins. Plus de 10 000 d’entre eux doivent encore être traités malgré le fait que le personnel de l’Agence norvégienne des médicaments ait été renforcé.

Alors que près de 2 300 rapports d’effets secondaires du vaccin corona ont été classés comme graves, environ 12 500 ont été classés comme non graves.

Environ 10 000 signalements restent à traiter, écrit le journal Aftenposten.

L’Agence norvégienne des médicaments souligne que les rapports restants qui doivent encore être traités sont pour la plupart des rapports peu sérieux.

« Même si nous avons embauché un certain nombre de nouveaux employés, il faudra beaucoup de temps avant de traiter tous les rapports. Le traitement d’un rapport peut prendre de 15 minutes à plusieurs heures », a noté le médecin-chef Sigurd Hortemo de l’Agence norvégienne des médicaments.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no