Police d'Oslo: il n'y a aucune base pour punir Siv Jensen dans une affaire de violation des règles corona - 3
Photo: Berit Roald / NTB

Vendredi, le district de police d’Oslo a déclaré qu’il n’y avait aucune raison d’imposer une punition à l’ancien chef du Parti du progrès (FRP) Siv Jensen pour avoir enfreint les règles corona à Oslo le 17 mai.

Le district de police d’Oslo a ouvert un dossier le 19 mai pour une éventuelle violation de la réglementation corona après avoir appris que l’ancienne chef du FRP et sa famille avaient enfreint les règles de la corona dans le cadre de la célébration du 17 mai au domicile de la mère de Jensen.

Au moins douze membres de la famille étaient présents lors de la célébration. À cette époque, il n’était pas autorisé à plus de dix personnes de se rassembler dans des maisons privées en raison de restrictions corona strictes.

Vendredi, on a appris que Jensen ne serait pas puni pour avoir enfreint les règles.

Contexte du cas

« Le 5 mai 2021, les directives nationales ont été mises à jour de manière à ce que les personnes vaccinées comptent dans le nombre total de personnes visitant un foyer. Cela a été suivi localement par, entre autres, la municipalité de Bærum, qui a modifié sa réglementation locale le 12 mai 2021 », a déclaré à NTB l’avocat de la police Arne Valdemar Nielsen du district de police d’Oslo.

« Oslo a modifié sa réglementation le 21 mai 2021. La réglementation d’Oslo à l’époque n’était pas proportionnée et la police pense qu’il n’y a aucune base pour une sanction », a ajouté Nielsen.

« C’est la décision de la police. Je suis heureux qu’ils soient arrivés à cette conclusion », a déclaré Siv Jensen à NTB.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no