Deux avions avec 278 personnes en provenance d'Afghanistan atterrissent à l'aéroport d'Oslo Gardermoen - 3

Deux nouveaux avions avec des passagers afghans ont atterri mercredi matin à Gardermoen. Ils ont transporté au total 278 personnes, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

« Les passagers comprennent à la fois des citoyens norvégiens et d’autres personnes admissibles à l’entrée, ainsi que des Afghans ayant besoin de protection. Il n’y avait aucun mineur non accompagné à bord », a déclaré mercredi matin la ministre des Affaires étrangères Ine Eriksen Søreide (H).

La Norvège a évacué un total de 652 personnes via neuf vols vers Oslo.

Les travaux d’évacuation se poursuivront tant que l’aéroport de Kaboul restera ouvert. Le ministère des Affaires étrangères travaille avec les forces armées, la police et les autorités de l’immigration et de la santé pour aider autant de personnes que possible à quitter Kaboul.

Situation dangeureuse

Les citoyens norvégiens, les personnes titulaires d’un permis de séjour en cours de validité et les citoyens afghans ayant besoin de protection sont en cours d’évacuation.

« Je suis heureux que nous ayons réussi à faciliter le départ de beaucoup et à remplir les avions ces derniers jours, malgré le fait que la situation autour de l’aéroport soit chaotique et parfois dangereuse », a déclaré Søreide.

Un élément important d’incertitude dans le travail de sauvetage des personnes du pays, où les talibans ont désormais une emprise de plus en plus ferme sur le pouvoir, est la durée pendant laquelle le nouveau régime autorisera le trafic aérien à destination et en provenance de l’aéroport de Kaboul.

Ne peut pas garantir l’aide

Le ministère des Affaires étrangères ne sait pas combien de temps l’aéroport sera ouvert et ne peut donc garantir que tous les citoyens norvégiens qui souhaitent rentrer chez eux recevront de l’aide dans ce cycle.

« Si, ou plutôt quand, l’aéroport ferme, il sera alors très difficile de faire sortir les gens d’Afghanistan », a déclaré mercredi matin la Première ministre Erna Solberg (H).

Remarque : l’image utilisée est uniquement à des fins d’illustration.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no