Le gouvernement prévoit d'introduire une limite d'alcoolémie et une exigence de port du casque pour certains conducteurs de scooters électriques - 3

Une limite d’alcoolémie, une exigence de casque pour les enfants de moins de 15 ans et une interdiction de circuler sur les trottoirs font partie des restrictions que le gouvernement souhaite introduire pour les scooters électriques.

« Nous avons déjà élaboré des réglementations et nous voulons maintenant introduire de nouvelles règles nationales. La raison en est que les taux d’accidents sur les scooters électriques sont très élevés. Il y a beaucoup de gens qui souffrent de blessures graves, et nous avons eu trois décès liés à l’utilisation de scooters électriques », a déclaré le ministre des Transports Knut Arild Hareide (KrF) au journal VG.

L’introduction d’une limite d’alcoolémie pour les conducteurs de trottinettes électriques est l’une des propositions qui sera désormais abordée, car 41 % des blessures liées aux trottinettes électriques surviennent en lien avec la conduite sous l’influence.

L’interdiction de circuler sur les trottoirs, le port du casque obligatoire pour les enfants de moins de 15 ans et une limite d’âge de 12 ans font également partie des nouvelles mesures prévues.

« Il est dix fois plus dangereux de conduire une trottinette électrique qu’un vélo normal, et il y a beaucoup de jeunes qui souffrent de blessures. Mon message aux jeunes est que c’est plus dangereux que vous ne le pensez et que le risque d’être blessé est plus faible si vous êtes sobre », a déclaré Hareide.

Commentaires de Voi

L’entraîneur norvégien de Voi Christina Moe Gjerde est satisfait de la proposition d’une limite d’alcoolémie.

« C’est très bien que le gouvernement mette enfin en place une limite d’alcool. Voi et bien d’autres le demandent depuis longtemps. Cependant, une interdiction de circuler sur les trottoirs entraînera plus d’accidents car il y a une grande pénurie de pistes cyclables dans nos villes. Il n’est pas bon pour la sécurité routière de forcer les scooters électriques avec les voitures et les tramways », a-t-elle averti dans un message à NTB.

Des efforts sont actuellement déployés pour soumettre à la consultation la proposition de règles plus strictes pour les scooters électriques. Suite à la consultation, un projet de loi sera soumis au parlement norvégien (Storting). Le durcissement des règles ne prendra effet qu’une fois adopté.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no