Ministre des Affaires étrangères : Il n'y a pas de solution miracle pour les Norvégiens encore en Afghanistan - 3
Photo : Fredrik Hagen / PISCINE NTB

La ministre des Affaires étrangères Ine Eriksen Søreide (H) estime qu’une solution rapide pour aider les Norvégiens qui sont en Afghanistan à quitter le pays est peu probable.

« Il est irréaliste maintenant de donner l’espoir qu’il existe une solution rapide pour ceux qui ne sont pas encore sortis », a déclaré Eriksen Søreide au journal Aftenposten.

Découvrez un magnifique Fjord

Vendredi, le dernier avion transportant des évacués de Kaboul a atterri en Norvège. Il y a encore des citoyens norvégiens en Afghanistan qui souhaitent quitter le pays, et le ministère des Affaires étrangères tient une liste de ces cas.

Certains ont refusé l’offre

Au total, la Norvège a évacué environ 1 100 personnes d’Afghanistan. Selon Søreide, certains de ceux qui se sont vu proposer l’évacuation ont refusé.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le travail lié à ceux qui sont encore dans le pays se poursuit, a souligné Søreide. Mais le ministère des Affaires étrangères n’a pas une vue d’ensemble des autres possibilités de départ.

« Il y a un dialogue entre plusieurs acteurs en vue de rouvrir la partie civile de l’aéroport et d’ouvrir les frontières aux pays voisins. Cela pourrait offrir des possibilités de sortie à ceux qui souhaitent quitter l’Afghanistan.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no