Nouveau sondage : le Parti de la gauche socialiste vole des électeurs au Parti du centre - 3

Selon un récent sondage, le Parti de la gauche socialiste (SV) a 10 % de soutien des électeurs, tandis que le Parti du centre (SP) continue de perdre du soutien. Le sondage montre également qu’il n’y a pas de majorité pour un gouvernement tripartite rouge-vert.

Dans l’enquête d’août que Norstat a réalisée pour le journal Vårt Land, le SV a enregistré une augmentation de 1,6% par rapport à juin. Le résultat de 10 % est le meilleur résultat du SV dans les sondages de Vårt Land depuis 2005.

Selon le sondage, jusqu’à 70 000 électeurs du Parti travailliste (AP) sont passés au SV depuis les dernières élections. De plus, près de 20 000 électeurs SP ont migré vers SV.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le SP recule de 4,9% points à 12,6%, son pire résultat depuis janvier 2019. Un tel résultat ne donnerait au SP que trois sièges parlementaires de plus qu’en 2017.

Découvrez un magnifique Fjord

Dans le même temps, l’AP a baissé de 1,2% à 23,7%. Le trio rouge-vert composé de l’AP, du SP et du SV n’obtiendrait ainsi que 82 sièges, soit trois sièges de moins que la majorité, et aurait donc besoin du soutien du Parti rouge (Rødt) ou des Verts (MDG).

Des gains importants pour la gauche

Rødt a obtenu 5,4% de soutien, en baisse de 0,4%. Mais ensemble, selon le sondage, SV et Rødt remporteraient 28 sièges au parlement norvégien (Storting) – un record du nombre de représentants à gauche du Parti travailliste après la guerre.

Les conservateurs (H) ont également enregistré une baisse de soutien de 3,1 %, tombant à 19,1 %. Le Parti du progrès (FRP) progresse quant à lui à 11,5% (+1,9%).

L’OMD a enregistré un solide pic à 5,8% (+3%). Il en va de même pour le Parti libéral (V), qui a obtenu 4,9 % (+ 2,3 %) de soutien des électeurs.

Les démocrates-chrétiens (KrF) ont fini en dessous du seuil, avec 3,7% de soutien.

Au total, 812 personnes ont participé à l’enquête. La marge d’erreur est comprise entre 1,3 % et 3,2 %.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no