Nouvelle enquête : 57% des habitants du Rogaland souhaitent que l'exploration pétrolière et gazière en Norvège se poursuive - 3

Le scepticisme à l’égard de la poursuite de l’exploration pétrolière et gazière grandit à Rogaland, selon une nouvelle enquête réalisée par Respons Analysis pour le journal Stavanger Aftenblad.

En mars, 66 % ont répondu que les activités d’exploration devaient être maintenues, tandis que 26 % pensaient qu’elles devaient être réduites. Au cours des six derniers mois, la proportion de ceux qui souhaitent arrêter l’exploration est passée à 34 %. Aujourd’hui, 57% pensent que l’exploration devrait se poursuivre, écrit le journal.

Selon l’enquête, les électeurs du Parti du progrès sont les plus positifs quant à une exploration plus poussée. 87% pour cent veulent qu’il continue, tandis que 11% veulent le retirer. Aucun des Verts (MDG) ne voulait poursuivre l’exploration pétrolière. 12% ont déclaré ne pas être en sécurité, tandis que les 88% restants voulaient abandonner l’exploration pétrolière.

Découvrez les Aurores Boréales

Les électeurs du parti travailliste sont très divisés : 50 % souhaitent poursuivre les activités d’exploration, tandis que 47 % souhaitent les retirer.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Détails de l’enquête

L’enquête est basée sur des entretiens téléphoniques avec 800 personnes entre le 30 août et le 2 septembre et présente une marge d’erreur comprise entre 2,5% et 3,5%.

Plus de 80 % des entretiens ont été menés après que le gouvernement eut soumis une proposition de nouvelle taxe pétrolière.

La Première ministre Erna Solberg (H) a déclaré au journal Aftenbladet qu’elle pense que le sondage montre que les discussions sur le changement climatique caractérisent le débat en Norvège.

Le FRP a fait part de ses préoccupations.

« Je suis heureux qu’une large majorité considère toujours le besoin d’exploration, mais ce sont des changements inquiétants dans un court laps de temps », a déclaré Terje Halleland, porte-parole du parti pour la politique énergétique et environnementale.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no