L'OMS ne sait pas si les vaccins peuvent mettre fin à la pandémie de corona - 3
Photo : Gorm Kallestad / NTB

L’Organisation mondiale de la santé est pessimiste quant à la capacité des vaccins à mettre fin à la pandémie de corona, car les nouvelles variantes posent un problème à l’immunité collective.

En mai, l’OMS a déclaré que la pandémie serait terminée lorsqu’au moins 70 % des personnes auraient été vaccinées.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Lorsqu’on lui a demandé si 70% était toujours un objectif ou si davantage de personnes devaient être vaccinées, le leader de l’OMS pour l’Europe, Hans Kluge, a admis vendredi que la situation avait changé en raison de nouvelles variantes, telles que la variante delta.

« Je pense que cela nous amène au point où l’objectif de la vaccination est avant tout de prévenir les maladies graves et la mortalité », a-t-il déclaré, comparant les développements avec le virus de la grippe.

Allez voir les Baleines en Catamaran

« Si nous prenons en considération le fait que COVID continue de muter et d’être présent, au même titre que la grippe, alors nous devons adapter progressivement la stratégie de vaccination », a-t-il déclaré.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no