Le chef adjoint du PS commente la coopération avec le Parti de la gauche socialiste : "Nous n'avons jamais fermé aucune porte" - 5
Anne Beathe TvinnereimPhoto : Lise Åserud / NTB

La chef adjointe du Parti du centre (SP), Anne Beathe Tvinnereim, affirme que le parti n’a jamais dit qu’il s’opposerait catégoriquement à la collaboration du gouvernement avec le Parti de la gauche socialiste (SV).

Selon les prévisions actuelles, il est probable que le Parti du centre obtienne une majorité au Storting avec le Parti travailliste (AP) et le Parti de la gauche socialiste (SV).

Tout au long de la campagne électorale, le Parti du centre a insisté pour former un gouvernement avec le Parti travailliste. Parfois, le SP est apparu tiède à l’idée de coopérer avec le SV.

Interrogée par le journal Aftenposten s’il serait désormais pertinent de coopérer avec le SV, la deuxième adjointe du SP, Anne Beathe Tvinnereim, a répondu :

« J’ai un plan A, et c’est de cela que nous discutons avec les autres partis. »

Mais vous ne l’excluez pas ?

«Nous n’avons jamais fermé aucune porte, mais notre plan A est un gouvernement basé sur le SP-AP. Nous pensons que cela donnerait la meilleure politique pour l’ensemble du pays, mais, bien sûr, nous tiendrons des pourparlers.

Source : © NTB Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]