Photo : Stian Lysberg Solum / NTB

La quatrième vague d’infection en Norvège est peut-être terminée et le pic d’infection aurait pu avoir lieu la semaine dernière. La directrice de FHI, Camilla Stoltenberg, pense que la baisse des taux d’infection semble bonne.

“Cela a l’air vraiment bien”, a déclaré la directrice de l’Institut national de la santé publique (FHI), Camilla Stoltenberg, à Norwegian Broadcasting (NRK).

Le 6 septembre, 1 780 nouveaux cas d’infection ont été enregistrés, le nombre le plus élevé en une seule journée jusqu’à présent dans la pandémie. Dimanche, 653 nouveaux cas d’infection corona ont été enregistrés dans le pays. C’est 412 cas de moins que dimanche dernier.

“Nous nous attendons à ce que cette baisse se poursuive”, a déclaré le médecin-chef du FHI Preben Aavitsland.

L’effet de la vaccination

Il pense que les tests et la vaccination sont les principales raisons pour lesquelles le niveau d’infection est en baisse. Geir Bukholm, directeur du contrôle des infections au FHI, estime que la vaccination est la principale raison du déclin.

Il déclare que la croissance des cas d’infection enregistrés chez les enfants et les jeunes adultes – qui a été à l’origine d’une grande partie de l’augmentation en août – s’est ralentie.

Bukholm pense que le FHI dispose de données indiquant que la vaccination est désormais si étendue que nous constatons une augmentation significative de l’immunité de la population.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no