Photo: Tore Meek / NTB

Un homme de 50 ans a été condamné à trois ans de prison pour escroquerie et blanchiment d’argent. Il faisait partie d’un réseau qui a détourné des dizaines de millions de couronnes d’entreprises.

« Le réseau a retiré une grande valeur à la société et a également contribué à la criminalité liée au travail. Les 20 entreprises impliquées ont eu de vrais clients sur le marché, et les citoyens respectueux des lois peuvent donc avoir contribué sans le savoir à la criminalité financière grave et à la criminalité liée au travail. C’est grave », a déclaré la procureure générale Marianne Bender à Økokrim.

L’homme de 50 ans a été condamné à trois ans de prison par la cour d’appel d’Eidsivating. Le tribunal de district de Glåmdal et Romerike l’a déclaré coupable avant l’été d’avoir détourné des millions de dollars dans deux de ses propres sociétés. Økokrim a fait appel de la peine de deux ans d’emprisonnement devant la Cour d’appel.

Confession

L’homme a fait des aveux partiels lorsque l’affaire a été portée devant le tribunal de district. Ce n’est donc que la peine qui a été examinée par la Cour d’appel. La Cour d’appel a affirmé que l’homme avait détourné 9,4 millions de NOK des sociétés. Il a également été reconnu coupable de blanchiment d’argent de plus de 400 000 NOK.

L’homme de 50 ans est actuellement le huitième condamné sur un total de neuf prévenus dans le réseau de l’affaire complexe. La fraude a eu lieu en facturant des paiements sans fournir de service. 3,8 millions de NOK ont également été confisqués.

20 entreprises

Selon Økokrim, le réseau a commis une fraude contre 20 entreprises, principalement dans le secteur du nettoyage et de la construction. Dans plusieurs affaires, les tribunaux ont statué que l’objectif principal était d’échapper à l’impôt et à la TVA lors du paiement de factures entrantes fictives et après avoir restitué l’argent pour permettre une rémunération au noir. L’affaire concerne une fraude et un blanchiment d’argent évalués à environ 70 millions de NOK.

« Il s’agit d’une enquête approfondie sur un réseau vaste et organisé qui se livre à des facturations fictives pour éviter de payer des sommes importantes au Trésor », a déclaré le procureur chargé de l’affaire.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no