Conseil norvégien de la musique : un employé accusé d'avoir détourné 4,6 millions de couronnes NOK - 3
Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB

Un employé du Conseil norvégien de la musique est sur le point d’être inculpé après qu’une enquête a révélé qu’il avait détourné un total d’environ 4,6 millions de NOK sur 13 ans.

« Nous sommes, bien sûr, choqués et déçus qu’un employé de confiance se soit comporté ainsi. Dans le même temps, nous sommes soulagés que le détournement de fonds n’ait pas ciblé les subventions qui profitent à la vie musicale bénévole en Norvège », a déclaré le secrétaire général Bjarne Dæhli du Conseil norvégien de la musique dans un communiqué de presse.

L’affaire a été portée à la connaissance de la direction et du conseil d’administration à la fin du mois de juin de cette année. L’homme a maintenant été licencié.

Le Conseil norvégien de la musique est une organisation d’intérêt pour la vie musicale en Norvège. Ils gèrent et distribuent des subventions publiques à la scène musicale bénévole pour le compte du ministère de la Culture.

Enquête externe

Le Conseil de la musique a engagé le cabinet d’avocats et le cabinet d’audit PwC pour mener une enquête externe sur l’affaire. L’enquête a montré que le détournement visait les fonds de fonctionnement internes et que les fonds de la subvention n’étaient pas touchés.

« Lorsqu’un tel fonctionnaire commet une infraction comme dans ce cas, il est important que l’organisation tire les leçons de l’affaire pour minimiser le risque d’incidents similaires à l’avenir », a déclaré le président du Conseil de la musique, Bjørgulv Vinje Borgundvaag.

Le conseil d’administration du Conseil norvégien de la musique évalue actuellement les demandes pressantes à la fois contre la personne inculpée dans l’affaire et contre l’auditeur afin de couvrir tout ou partie de la perte que l’organisation a subie à cause du détournement de fonds.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no