Oslo a reçu plusieurs plaintes concernant les nouvelles règles des scooters électriques - 3

Le nombre maximum de 8 000 vélos suscite le mécontentement des habitants d’Oslo.

Les autorités locales ont reçu de nombreuses plaintes concernant les nouvelles règles des scooters électriques, écrit le journal Avisa Oslo (AO).

L’un des plaignants écrit, entre autres, qu’il utilisait auparavant un scooter électrique quotidiennement mais qu’il ne trouve désormais pratiquement plus de scooters électriques disponibles.

« Là où j’habite, le bus ne passe que toutes les 30 minutes. L’alternative devient donc une voiture. Je préfère penser à l’environnement et conduire un scooter électrique », a écrit la personne, selon AO.

En outre, 87 plaintes portent la mention « 100 000 déplacements quotidiens nécessitent une meilleure réglementation », qui est une campagne lancée par les sociétés de scooters électriques Voi, Ryde et Tier dans le cadre de la nouvelle réglementation.

Dans un e-mail à AO, l’Agence pour l’environnement urbain a écrit qu’elle appréciait tous les types de contributions du public.

« Un nouveau régime visant à réglementer la location de scooters électriques à Oslo a été introduit il y a près de quatre semaines, et nous avons naturellement reçu des commentaires à ce sujet », a écrit l’agence.

Il a également déclaré que l’Agence de l’environnement urbain commencerait bientôt à faire des propositions pour de nouvelles réglementations qui entreront en vigueur à partir du 1er avril de l’année prochaine.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no