Mercredi, la nouvelle plate-forme gouvernementale AP-SP a été présentée au public norvégien.

Des repas scolaires gratuits, une politique de prédateurs plus restrictive, une augmentation de la taxe sur le CO2, et non pour sauver l’hôpital d’Ullevål. Ces éléments sont quelques-unes des choses sur lesquelles le Parti travailliste et le Parti du centre s’entendent.

L’adhésion de la Norvège à l’EEE et à l’OTAN ne sera pas remise en question, est-il indiqué dans la plate-forme gouvernementale du Parti travailliste (AP) et du Parti du centre (SP).

« L’accord EEE constitue la base des relations de la Norvège avec l’Europe. La marge de manœuvre de l’accord sera étudiée et utilisée activement, et des efforts ciblés seront déployés pour défendre les intérêts norvégiens vis-à-vis de l’UE », indique-t-on, entre autres.

Støre : le nouveau gouvernement fera la différence au-delà des frontières de la Norvège

Le nouveau gouvernement vise également à faire la différence en dehors de la Norvège, a déclaré mercredi le nouveau Premier ministre Jonas Gahr Støre (AP).

Selon Støre, le nouveau gouvernement a l’ambition de faire la différence en dehors de la Norvège.

« Nous devons promouvoir les intérêts norvégiens. L’accord EEE constitue la base de nos relations avec l’Europe, l’adhésion à l’OTAN, le droit international et la coopération avec l’ONU », a déclaré Støre.

« Nous prendrons notre part de responsabilité, notamment dans le domaine du climat, du développement, de la santé mondiale – là nous avons de grandes ambitions. »

55% d’émissions réduites d’ici 2030

L’AP et le SP déclarent que le nouveau gouvernement réduira les émissions norvégiennes de 55 % d’ici 2030, par rapport à 1990.

L’objectif climatique est conforme au programme du parti de l’AP et sera lancé en tant que sous-objectif sur la voie de zéro émission nette en 2050.

L’objectif d’émissions s’applique à l’ensemble de l’économie, y compris les secteurs soumis à quotas, souligne-t-on.

Le gouvernement va également « faire de la Norvège une force motrice pour une politique climatique internationale plus ambitieuse, dans le but de limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré au-dessus des niveaux préindustriels », indique la plate-forme gouvernementale.

Le niveau total des impôts et taxes sur le revenu est inchangé

Le Parti travailliste et le Parti du centre veulent maintenir le niveau global d’imposition et d’imposition sur le revenu inchangé et réduire la taxe sur l’électricité et la taxe sur les carburants.

La plate-forme du gouvernement contient également une promesse de maintenir l’impôt sur les sociétés à 22%. Le nouveau gouvernement écrit qu’il veut rendre l’impôt sur la fortune plus juste en augmentant l’impôt des personnes fortunées.

L’impôt sur le revenu pour ceux dont le revenu est inférieur à 750 000 NOK sera réduit, tandis que ceux dont le revenu dépasse ce niveau devront payer plus d’impôts.

TVA sur les voitures électriques d’une valeur supérieure à 600 000 couronnes

Dans la plate-forme gouvernementale, l’AP et le SP écrivent qu’ils prévoient d’introduire la TVA sur les achats de nouvelles voitures électriques qui coûtent plus de 600 000 NOK.

Ceci est fait pour assurer une politique climatique équitable, a noté le nouveau gouvernement dans le communiqué.

Aujourd’hui, il n’y a pas de TVA sur les voitures électriques neuves, quel que soit le prix. Les différentes exonérations fiscales sur les voitures électriques ont été un enjeu politique ces dernières années.

Les congés payés pour les chômeurs

L’Ap et le SP souhaitent également réintroduire les compléments de pécule de vacances pour les chômeurs et les licenciés.

Ce supplément a été supprimé en 2015. Les personnes au chômage depuis plus de 12 mois font exception.

Reprise par l’État du service d’ambulance aérienne

Selon le nouveau gouvernement, la préparation aux urgences dans les ambulances et les ambulances aériennes doit être assurée, en particulier là où il y a de longues distances avec les hôpitaux.

Le gouvernement préparera une reprise par l’État de l’ambulance aérienne et étudiera des modèles de coopération avec des organisations à but non lucratif pour abolir les appels d’offres dans le service, indique la déclaration Hurdal.

Repas scolaires quotidiens

L’AP et le SP s’entendent pour introduire progressivement un repas scolaire quotidien sain et simple.

En outre, les deux partenaires gouvernementaux souhaitent introduire une activité physique quotidienne dans l’école, avec la liberté pour les écoles de l’organiser elles-mêmes, est-il indiqué dans la plate-forme Hurdal.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no