Police : l'homme inculpé de l'attaque meurtrière de Kongsberg est un citoyen danois de 37 ans - 3

L’homme accusé des meurtres de Kongsberg a été interrogé. « Il coopère avec la police et fournit des détails sur l’incident », a déclaré jeudi son avocat.

L’accusé a été arrêté mercredi soir à Kongsberg. La veille de jeudi, la police a annoncé que l’homme arrêté était un citoyen danois de 37 ans résidant à Kongsberg.

« La police peut confirmer cette information sur l’accusé car de nombreuses rumeurs circulent sur les réseaux sociaux au sujet d’éventuels auteurs », a écrit la police dans un communiqué.

L’homme a été transporté au poste de police de Drammen. Il a fait nommer l’avocat Fredrik Neumann comme défenseur.

« J’ai parlé à mon client, et il a été interrogé », a déclaré l’avocat au journal VG.

« Il coopère avec la police », a noté l’avocat. Il a déclaré à l’agence de presse danoise Ritzau que l’accusé serait remis en garde à vue jeudi.

L’accusé reconnaît les circonstances

La police affirme que l’accusé reconnaît les circonstances de l’affaire.

« Il reconnaît les circonstances », a déclaré l’avocate de la police Ann Irén Svane Mathiassen à TV 2.

Mathiassen a également déclaré à la chaîne que l’accusé était connu de la police auparavant, en lien avec plusieurs affaires différentes.

Selon l’avocat de la police, l’homme a également été en contact à plusieurs reprises avec les services de santé. Il sera probablement produit pour la garde à vue mercredi.

Attaque à l’arc et à la flèche

La police a reçu le premier rapport sur l’incident mercredi à 18h13. A 18h47, l’homme qui a utilisé un arc et des flèches pour tuer cinq personnes et blesser deux personnes a été arrêté.

La police a déclaré qu’il y avait eu une confrontation entre eux et l’agresseur avant qu’il ne soit arrêté. Aucun policier n’a été blessé dans l’affrontement. Des coups de semonce ont été tirés dans le cadre de l’arrestation.

« Il y a de nombreuses scènes de crime – cette personne s’est déplacée sur une grande surface », a déclaré Øyvind Aas, responsable des opérations à la police de Buskerud, lors d’une conférence de presse mercredi soir.

Policier blessé

L’une des personnes blessées lors de l’attaque d’hier est un policier qui se trouvait dans un magasin (l’une des scènes de crime) pendant son temps libre.

« Nous pensons qu’une personne a accompli ces actes seule. Il est naturel d’évaluer s’il s’agit d’un acte terroriste », a déclaré Aas.

NTB a été informé jeudi que le Service de sécurité de la police (PST) enquête sur l’affaire avec des ressources importantes.

Il n’est pas encore clair si les personnes tuées et blessées sont des victimes accidentelles.

« Je ne peux pas répondre s’il existe une relation entre l’agresseur et les victimes », a déclaré mercredi Aas.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no