Étude norvégienne : les personnes qui ont eu le même médecin généraliste pendant longtemps ont un risque de décès plus faible - 3
Photo : Gorm Kallestad / NTB

De nouvelles recherches montrent que les patients qui ont le même médecin généraliste depuis plus de 15 ans ont un risque de décès 25 % plus faible que ceux qui ont un nouveau médecin au cours de la première année.

Dans une étude norvégienne récemment publiée dans le British Journal of General Practice, il a été découvert que les patients qui ont le même médecin généraliste depuis longtemps ont un risque de décès plus faible. Ils sont également moins susceptibles d’aller aux urgences et d’être hospitalisés.

Découvrez un magnifique Fjord

« Les médecins généralistes sont des spécialistes pour leurs patients. Cela peut faciliter la détection des changements chez le patient et éviter de l’exposer à des examens inutiles et dangereux », a déclaré le professeur Hogne Sandvik, qui a dirigé les travaux, à Norwegian Broadcasting (NRK).

La recherche a été réalisée en collaboration entre l’Université de Bergen et l’institut de recherche Norce en vérifiant les chiffres liés au registre des médecins généralistes, à Statistics Norway, au registre de la santé des patients et au registre KUHR.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Lorsque les informations des différents registres ont été rassemblées, une nette différence est apparue entre les patients avec et sans médecin généraliste de longue date.

« Il peut être salvateur d’être traité par un médecin qui vous connaît. Si vous perdez l’accès à un médecin généraliste que vous avez depuis plus de 15 ans, le risque d’avoir besoin d’un traitement d’urgence ou de mourir augmente considérablement l’année suivante », a déclaré Sandvik dans le cadre de la publication de l’étude, a écrit Dagens Medisin.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no