La Norvège a enfin pu emprunter d'importants documents historiques au Danemark - 3

La Bibliothèque nationale d’Oslo pourra enfin emprunter cinq précieux manuscrits – datés de la période médiévale de la Norvège – au Danemark, après plusieurs années de négociations.

Des travaux sont en cours depuis plusieurs années pour faire parvenir les documents historiques en Norvège depuis la Bibliothèque royale de Copenhague. Ils feront partie de l’investissement majeur de la Bibliothèque nationale dans la diffusion de l’histoire médiévale norvégienne.

Jusqu’à présent, plusieurs des documents les plus importants sur la culture et la tradition en Norvège au Moyen Âge n’ont été exposés que dans des institutions danoises.

« Il s’agit d’une percée majeure pour la diffusion de l’histoire médiévale norvégienne. Nous sommes très heureux que la Bibliothèque royale nous donne désormais la possibilité de mettre davantage de manuscrits à la disposition du public pour la première fois », a déclaré le bibliothécaire national. Aslak Sira Myhre dans un communiqué de presse.

En espérant susciter un nouvel intérêt

C’était le ministre de la Culture et de l’Égalité des genres Abid Raja (V) qui a officiellement demandé les documents en août.

« Je crois et j’espère que l’exposition suscitera un nouvel intérêt pour notre importante histoire médiévale norvégienne », a déclaré Raja à propos du prêt de documents.

La version bien connue de Magnus LagabèteLa loi nationale de , qui est déjà prêtée en Norvège, reste dans le pays en même temps que quatre nouveaux manuscrits sont mis à la disposition du public.

Les nouveaux manuscrits sont : Codex Hardenbergianus et Codex Tunsbergensis, Rantzauboken, psautier de Kristin Håkonsdatter, et Nidarosantifornariet MS Add. 47 fo.

En plus de l’acquisition de ces cinq documents, la Bibliothèque nationale attend des réponses concernant le prêt de sept documents de la Collection Arnamagnan, qui ont également été demandées.

De retour en Norvège pour la première fois depuis 500 ans

Selon Aftenposten.

Aucun document n’a été rendu avant entre 1820 et 1823, et beaucoup ne l’ont toujours pas été.

C’est la première fois en 500 ans que les quatre manuscrits récupérés – qui doivent être exposés à la Bibliothèque nationale – seront de retour en Norvège.

Source : ©️ NTB Norway.mw / #NorwayTodayTravel

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no