Le Parti travailliste d'Oslo critiqué pour l'absence de femmes dans les hauts dirigeants - 3
Photo : Terje Pedersen / NTB

Abdullah Alsabeehg a été élu maire adjoint du Parti travailliste d’Oslo. Ainsi, les hommes occupent les cinq premières positions.

« Il est étrange que le Parti travailliste d’Oslo n’ait pas de place pour une seule femme dans l’un de ces postes », a déclaré au journal Vårt Oslo Hanne Størset, la dirigeante de Kvinnegruppa Ottar.

Outre le nouveau maire adjoint, les autres postes de direction sont le chef du parti du comté Frode Jacobsen, le secrétaire du parti du comté Øyvind Slåke, le chef de groupe Andreas Haise et le chef du conseil municipal Raymond Johansen.

Les statuts du parti stipulent que tous les postes, comités et nominations devraient avoir une représentation de 50 % des deux sexes. Le secrétaire départemental du parti, Øyvind Slåke, estime que les statuts du parti ont été respectés.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no