Bodø/Glimt surclasse la Roma de Mourinho, s'impose 6-1 : "Un exploit fantastique" - 3

Bodø/Glimt a joué un grand match contre la grande Roma du football. Au final, le score était de 6-1 en faveur de Bodø/Glimt. Erik Botheim et Ola Solbakken étaient en feu pendant le match.

Il y avait une ambiance électrique à Bodø jeudi. Les vents forts et le temps froid ont été rapidement oubliés après un match Glimt étincelant. Erik Botheim et Ola Solbakken ont marqué deux buts chacun, et Patrick Berg et Amahl Pellegrino ont également marqué lors d’une sensationnelle victoire 6-1 contre la Roma.

L’équipe italienne n’a pas réussi à se rapprocher des champions de Norvège, et maintenant Glimt mène le groupe à mi-parcours avec un point sur les adversaires de jeudi. Après le coup de sifflet final, un Kjetil Knutsen très satisfait est sorti sur le terrain et a célébré la victoire.

Découvrez un magnifique Fjord

« Je ne l’avais pas tout à fait vu venir, mais c’était un match que nous avons contrôlé de A à Z. Ce n’était probablement pas le match que la Roma attendait le plus », a déclaré Knutsen à Viaplay après la victoire.

Allez voir les Baleines en Catamaran

« Tout est venu de l’étagère du haut. Je ne vais pas le comparer avec d’autres matches, mais je pense que c’était une réalisation fantastique et c’était incroyablement amusant d’être dans le stade aujourd’hui », a-t-il déclaré.

« Complètement irréel »

Au bout de huit minutes, Erik Botheim recevait le ballon dans la surface, puis faisait un pas avant de placer le ballon dans le coin des filets. En plus de deux buts, Botheim a également réalisé trois passes décisives dans le match.

« Je ne sais pas exactement où je suis maintenant. C’était complètement irréel, et pendant les dix dernières minutes, je me suis promené et j’ai pensé que je rêvais », a déclaré Botheim après le match.

Douze minutes plus tard, la situation s’est aggravée pour les grands du football italien. Patrick Berg a martelé le ballon dans le but avec son pied gauche. Le ballon a volé dans le coin et a donné aux nordistes un départ de rêve.

« C’est juste une question de fermer les yeux et de tirer », a déclaré Berg à propos du but.

Plomb réduit

Mais ensuite, les Italiens se sont réveillés. Après 27 minutes, la Roma, qui n’avait pas été particulièrement dangereuse dans la première demi-heure, a repoussé un but. Carles Perez était en tête-à-tête avec Nikita Khajkin et a envoyé le ballon dans le but. Amadou Diawara a délivré une brillante passe décisive depuis l’entrejeu.

Après 52 minutes, l’atmosphère à Bodø a de nouveau explosé – Botheim a marqué un autre but, pour le 3-1.

Humiliation

Après 71 minutes, Solbakken a marqué un but (4-1). Botheim a fait une passe parfaite à Solbakken, qui a passé le ballon devant le gardien de but.

« Cela dépasse les plus grandes (expériences) que j’ai vécues sur le terrain de football », a déclaré Solbakken après le match.

Six minutes plus tard, Pellegrino a porté le score à 5-1. Encore une fois, Erik Botheim était derrière la passe marquante.

« Je ne pensais pas que nous serions aussi extrêmes et bons, même en Europe », a déclaré Pellegrino.

«Il est extrême dans ces phases. Cela nous donne une nouvelle dimension », a déclaré Botheim à propos de Pellegrino.

Mais la fête n’était pas là-bas. Seulement deux minutes plus tard, Solbakken était de nouveau en mouvement. Il s’est faufilé devant le gardien et a roulé le ballon dans le but vide pour 6-1.

Mourinho prend le blâme

Lors de la conférence de presse de mercredi, l’entraîneur de la Roma José Mourinho a exprimé sa crainte du gazon artificiel et des mauvaises conditions météorologiques. Et cela a effectivement causé des problèmes à l’entraîneur et à son équipe, qui ont eu du mal tout au long du match. Après le match, il a avoué avoir sous-estimé les nordistes.

« Il n’y a pas de mots. je prends le blâme; c’était de ma faute », a déclaré Mourinho lors de la conférence de presse après le match.

« Ça a été un choc. J’ai surestimé mes joueurs. La meilleure équipe a gagné. »

Mourinho a admis après le match qu’il avait peur des blessures dues au terrain.

Source : –