Nouvelle étude norvégienne: il n'y a pas de risque accru de fausse couche après avoir reçu le vaccin corona - 3
Photo : Gorm Kallestad / NTB

Une étude norvégienne montre qu’il n’y a pas de risque accru de fausse couche chez les femmes enceintes qui ont reçu le vaccin corona au cours du premier trimestre.

Dans l’étude, les chercheurs ont comparé la proportion de femmes vaccinées qui ont fait une fausse couche au cours du premier trimestre avec les femmes qui étaient encore enceintes après les trois premiers mois de grossesse.

Les chercheurs ont découvert que la proportion de femmes vaccinées était de 19 % inférieure parmi celles qui ont fait une fausse couche.

« Rien n’indiquait que les femmes vaccinées couraient un risque accru de fausse couche. Les résultats ont montré la même chose lorsque nous avons examiné les différents types de vaccins séparément », a déclaré au journal Aftenposten Maria C. Magnus, chercheuse au Center for Fertility and Health de l’Institut national de la santé publique (FHI).

En Norvège, la vaccination au premier trimestre n’est pas recommandée par principe de précaution. En août, une recommandation a été émise aux femmes enceintes norvégiennes de se faire vacciner, mais après le premier trimestre.

Bien que peu de femmes enceintes au premier trimestre aient été vaccinées, le chercheur estime que les résultats de l’étude sont importants.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no