Environ 300 000 Suédois ont perdu leur odorat après une infection corona - 3
Photo : Torstein Bøe / NTB

On estime qu’environ 300 000 Suédois ont perdu leur odorat après avoir contracté le COVID-19. Des centaines de patients attendent de l’aide.

La Suède dispose de deux cliniques pour les troubles de l’odorat et du goût, l’une à l’hôpital universitaire Karolinska à Huddinge, l’autre à Lund. Alors que le premier a ouvert ses portes en septembre, celui de Lund existe depuis plusieurs années.

« Nous recevons des patients de toute la Suède. Je reçois des lettres à la maison et je suis contactée de toutes parts », a déclaré Charlotte Cervin-Hoberg, analyste biomédicale.

Les infections, les traumatismes crâniens et les maladies neurologiques peuvent également affecter l’odorat, mais la plupart des personnes qui demandent de l’aide maintenant sont des patients corona.

COVID-19 peut provoquer la perte de l’odorat et déformer l’odorat. Eva Höglund de Suède dit que tout sauf la glace à la vanille a le goût et l’odeur des mégots de cigarettes ou de la viande pourrie.

« Je regarde les fraises, mais ça sent tellement mauvais que je vomis presque », a déclaré Höglund, qui a contracté COVID-19 en avril 2020.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no