Général afghan: des personnes liées aux talibans ont été transportées par avion en Norvège lors de l'évacuation - 3

Des personnes ayant des liens avec les talibans ont été transportées par avion vers la Norvège, tandis que de nombreuses personnes qui auraient dû être évacuées ici sont restées à Kaboul, a déclaré mardi un général afghan. Les forces armées norvégiennes nient avoir évacué des personnes ayant des liens avec les talibans.

Le général Ghulam Daud Tarakhil a été le premier commandant de la CRU, la force terroriste afghane dont les soldats norvégiens ont été formés et vécus à proximité à partir de 2014.

Selon le journal Aftenposten, il a envoyé une lettre au ministère norvégien de la Défense dans laquelle il critiquait le processus qui s’est déroulé alors que les forces occidentales contrôlaient encore l’aéroport de Kaboul.

Dans la lettre, Daud Tarakhil nomme un homme qui a joué un rôle clé dans l’élaboration des listes de personnes à évacuer. Il affirme que bon nombre de ceux qui ont été évacués étaient des amis ou des parents de la personne en question et que plusieurs personnes qui ont été évacuées en tant que membres du personnel de la CRU n’étaient en fait pas affiliées à la CRU.

Selon le général et d’autres sources auxquelles Aftenposten s’est entretenu, des personnes qui avaient une affiliation remarquablement courte avec la CRU étaient dans les avions pour la Norvège, y compris – prétendument – ​​des personnes qui ont été mises sur liste noire par la CRU.

La liste noire

La liste noire comprend des personnes qui avaient déjà été arrêtées ou qui avaient des liens avec des personnes qui, selon les autorités afghanes, soutenaient les talibans.

Les forces armées ont rejeté l’affirmation selon laquelle des personnes ayant des liens avec les talibans sont venues en Norvège.

« Il n’est pas vrai que la Norvège a évacué toute personne liée aux talibans. Nous avions de bonnes procédures pour identifier les bonnes personnes à l’aéroport de Kaboul. Les forces armées ont collaboré avec le personnel clé de la CRU pour identifier le personnel évacué.

« Nous n’avons pas évacué des personnes qui n’auraient pas dû être évacuées », a déclaré à Aftenposten le brigadier Eystein Kvarving, porte-parole du chef de la défense Eirik Kristoffersen.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no