Le gouvernement norvégien va évaluer l'avenir de l'aéroport de Moss Rygge - 3
Photo: Vidar Ruud / NTB

Le ministre des Transports Jon-Ivar Nygård (AP) examinera si l’aéroport de Rygge à Østfold doit être rouvert avant la construction d’une troisième piste à Gardermoen.

Le ministre des Transports et des Communications Nygård a informé le parlement norvégien (Storting) que le gouvernement souhaite nommer un comité indépendant pour examiner la capacité future de l’aéroport d’Oslo, rapporte Norwegian Broadcasting (NRK).

Cela signifie, entre autres, qu’il sera évalué si une troisième piste doit y être construite ou si Rygge doit être utilisé comme aéroport supplémentaire.

Le trafic aérien civil à l’aéroport de Moss Rygge a été interrompu en 2017. La taxe controversée sur les passagers aériens, qui a été introduite sur tous les vols au départ des aéroports norvégiens en 2016, a été invoquée comme raison pour laquelle Ryanair a interrompu tout son trafic au départ de Rygge.

Désormais, un groupe Facebook de 35 000 membres fait pression pour la réouverture des opérations commerciales à l’aéroport.

En septembre, le journal Moss Avis écrivait que Moss Airport Rygge était à vendre. Jotunfjell Partners, propriétaire de l’aéroport depuis 2017, vend à la fois des aérogares, des parkings et des parkings pour avions. L’objectif est de le vendre dans l’année.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no