La police pense que les nouveaux conducteurs en Norvège devraient suivre une formation sur les collisions avec la faune - 3
Photo : Gorm Kallestad / NTB

Les conducteurs ne signalent pas les collisions avec des animaux sauvages et la police n’est pas contente. Ils croient que la question devrait être incluse en tant que partie distincte de la formation à la conduite.

La loi sur la circulation routière stipule que toute personne impliquée dans un accident de la circulation doit immédiatement s’arrêter et aider les personnes et les animaux qui ont été blessés. Mais rien n’est spécifié sur les collisions avec des animaux sauvages, a déclaré Kari Nærum du district de police du sud-est à Norwegian Broadcasting (NRK).

Selon les chiffres de Statistics Norway (SSB), 8 083 collisions avec des animaux sauvages ont été enregistrées l’année dernière.

« Ici, les écoles de la circulation n’ont aucune formation sur ce que signifie aider les animaux qui ont été blessés », a déclaré Nærum au diffuseur national.

Elle a également souligné que cela peut être une infraction pénale de prendre les choses en main et d’essayer de tuer l’animal vous-même.

« Il ne faut pas grand-chose avant que cela ne se transforme en crime », a déclaré Nærum.

L’Association norvégienne des écoles de circulation soutient également l’idée d’inclure les collisions avec des animaux sauvages dans la formation à la conduite et la législation.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no