La Norvège va reprendre l'envoi d'aide à l'Afghanistan - mais uniquement par le biais d'organisations - 3

La Norvège reprendra son aide à l’Afghanistan, mais uniquement par le biais d’organisations internationales et non gouvernementales, a déclaré la ministre des Affaires étrangères Anniken Huitfeldt à Norwegian Broadcasting (NRK).

« La situation en Afghanistan est catastrophique. 97% de la population du pays risque de tomber en dessous du seuil de pauvreté », a déclaré Huitfeldt, soulignant que l’aide norvégienne ne passerait pas par les talibans.

« Nous voulons le canaliser à travers l’appareil des Nations Unies, et nous voulons qu’il soit dirigé vers les organisations de femmes en Afghanistan », a-t-elle déclaré à NRK.

La Norvège a mis de côté 325 millions de NOK pour soutenir l’Afghanistan en 2021, selon la chaîne.

Famine

La Norvège et de nombreux autres pays ont cessé leur aide à l’Afghanistan après la prise de pouvoir par les talibans en août. La prise de contrôle a été suivie d’un retrait chaotique du personnel occidental et des Afghans qui ont aidé les États-Unis et l’OTAN.

Les talibans ont promis de rétablir la stabilité dans le pays mais sont aux prises avec des sanctions internationales et des attaques sanglantes du groupe extrémiste IS-K.

Depuis lors, une crise alimentaire de plus en plus grave a éclaté. Fin octobre, plusieurs organisations humanitaires ont averti que 22 millions d’Afghans souffriraient de graves pénuries alimentaires cet hiver. Cinq millions d’entre eux sont des enfants.

Des sources onusiennes ont indiqué à l’AFP que la crise en Afghanistan était déjà plus grave que la situation au Yémen et en Syrie.

« L’Afghanistan traverse actuellement l’une des pires crises humanitaires au monde – sinon la pire – et la sécurité alimentaire s’est effondrée », a déclaré David Beasley, chef du Programme alimentaire mondial (PAM).

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no