Les municipalités et les comtés fusionnés de force peuvent désormais demander la dissolution - 3
Photo : Terje Pedersen / NTB

Le gouvernement norvégien a envoyé une lettre avec des échéances importantes aux municipalités et comtés fusionnés de force. Ils peuvent désormais demander la dissolution.

La date limite est le 1er mars 2022.

La lettre contient des informations importantes sur les délais et le processus à venir, a déclaré vendredi le gouvernement.

Les municipalités et les municipalités de comté qui envisagent de soumettre une demande doivent étudier ce que la dissolution signifierait pour les habitants, a déclaré le ministre des Collectivités locales et des Affaires du district, Bjørn Arild Gram (SP).

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no