Les conservateurs estiment que le déploiement de la troisième dose de vaccin en Norvège est trop lent - 3
Photo : Stian Lysberg Solum / NTB

Les conservateurs (H) estiment que le déploiement de la troisième dose du vaccin corona dans la population est trop lent. « Cela m’inquiète », a déclaré le député Tone Wilhelmsen Trøen (H).

« Personne ne veut d’une nouvelle série de blocages, de distance sociale et de bureau à domicile… Je m’attends à ce que le gouvernement assure une vaccination plus rapide de la population avec la troisième dose afin que davantage de personnes soient encore mieux protégées contre le coronavirus », a déclaré Trøen à NTB.

Les personnes de plus de 65 ans, les patients à risque et les professionnels de la santé sont les premiers à recevoir un vaccin à troisième dose pour renforcer leur immunité au COVID-19.

Après ces groupes, le gouvernement prévoit que toute personne âgée de 18 à 64 ans se verra offrir une dose de rappel l’année prochaine.

Leçons d’Israël

« Cela m’inquiète qu’il faille trop de temps pour déployer la troisième dose de rappel pour tous les moins de 65 ans. L’expérience d’Israël montre que cela a un grand effet, et cela m’étonne que le gouvernement ait déjà conclu que la vaccination n’aurait pas lieu avant l’année prochaine », a ajouté Trøen.

Elle a également appelé le gouvernement à mettre à jour sa stratégie corona et à clarifier rapidement l’utilisation possible des certificats corona.

« La stratégie du gouvernement pour faire face à la pandémie a été mise à jour pour la dernière fois en septembre. Il est temps qu’ils présentent une stratégie nationale mise à jour basée sur les conseils professionnels de l’Institut national de la santé publique (FHI) et de la Direction norvégienne de la santé. »

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no